Introduction :

 

Vous avez peut-être déjà entendu une variante de cette citation :

 

“Écrivez un million de mots- les meilleurs que vous pouvez écrire, puis jetez-les et oubliez complètement ce que vous avez écrit. A ce moment-là, vous êtes prêt à commencer.” David Eddings

 

Tous les écrivains veulent atteindre ce niveau de maîtrise, mais atteindre la marque du million de mots semble être comme une tâche ardue, surtout si vous avez des problèmes de motivation.

 

Vous avez peut-être d’innombrables idées qui flottent dans votre tête, mais vous vous sentez paralysé lorsque vous essayez de traduire vos idées en mots. La racine du problème est le perfectionnisme.

 

Parfois, nous sommes tellement passionnés par nos histoires que nous voulons qu’elles naissent dans le monde comme des êtres parfaits.

 

Mais c’est ce qui empêche les écrivains de passer du stade de l’imaginaire au stade de la création et de se donner la peine d’écrire.

 

Mais cela nous amène à un autre problème : nous savons tous que nous sommes censés écrire tous les jours mais on ne le fait pas ! Nous perdons du temps à regarder la télévision ou à rêver à la place.

 

Alors, comment prendre un rythme et nous forcer à écrire quotidiennement ? Voici six conseils pour y parvenir.

 

 Conseil numéro 1 :

 

Établir une routine. Écrire au même moment et au même endroit chaque jour vous aidera à développer de bonnes habitudes.

 

Peut-être que vous écrivez-vous à peine levée du lit ou à la terrasse d’un café pendant l’heure du déjeuner ou à la bibliothèque entre les cours.

 

Autant les noctambules détestent l’entendre, le matin est le meilleur moment pour écrire. Pourquoi ?

 

Parce que les humains aiment procrastiner. Attendre la fin de journée pour le faire laisse plus de place aux excuses.

 

Ne tombez pas dans ce piège.

 

Essayez de régler votre réveil un peu plus tôt chaque jour jusqu’à ce que vous vous réveilliez une heure plus tôt que d’habitude.

 

Puis utiliser ce temps pour ÉCRIRE à la première heure le matin.

 

Évitez de vérifier vos courriels ou de penser à ce que vous avez d’autre à faire plus tard dans la journée.

 

De plus, ne faites pas de recherche pendant que vous écrivez. Ce temps est réservé à la génération de mots purs.

 

Ecrire partout

 

Voici une autre astuce pour gagner en productivité : écrivez partout. Dans le bus, en file d’attente, ou lorsque vous attendez que le dîner sorte du four.

 

Si vous aimez la sensation à l’ancienne d’un crayon sur du papier, commencez à transporter un petit cahier.

 

Utilisez des applications de prise de notes pour noter des idées ou de courtes descriptions.

 

Il y a tellement de courtes périodes de temps que nous gaspillons en une journée en vérifiant Facebook ou en naviguant sur les moteurs de recherche.

 

En faisant de l’écriture une partie intégrante de votre routine quotidienne, comme dormir ou manger, vous développerez de bonnes habitudes et pourrez vous remercier dans le futur.

 

Conseil numéro 2 :

 

Éliminer les distractions, comme Internet. Vous pourriez être tenté de trouver le synonyme parfait ou trouver des réponses sur Google.

 

Ce qu’il vous faut, c’est la maîtrise de soi. Self-Control est une application gratuite pour Mac qui vous permet de bloquer certains sites Web pour une durée déterminée.

 

Stay Focus et Leechblock sont des services similaires qui sont des extensions pour les navigateurs web. Il y en a beaucoup d’autres.

 

Une routine pour rester concentré

 

Parfois, nos proches peuvent aussi nous interrompre lors du temps consacré à l’écriture sans le savoir.

Cependant, si vous établissez une routine d’écriture, vous pouvez dire à votre famille, à vos colocataires ou à vos proches que vous consacrez certains moments de la journée à écrire.

 

Il sera plus facile pour eux de respecter vos horaires si vous suivez un modèle prévisible.

 

La musique peut aussi retarder votre avancée dans l’écriture, car vous pourriez perdre du temps à essayer de trouver la chanson parfaite pour vous inspirer.

 

Plutôt que de perdre votre temps, concentrez-vous sur ce que vous écrivez. Ne gardez les écouteurs uniquement pour les moments de réflexion ou de recherche.

 

Conseil numéro 3 :

 

Fixez-vous des objectifs d’écriture quotidiens. L’écriture d’un roman est une tâche énorme, mais si vous le décomposez en sous-parties, vous pouvez vous sentir beaucoup plus à l’aise.

 

Et cela devient plus réalisable. Choisissez le quota de mots que vous aimeriez atteindre.

 

Peut-être visez-vous les mille mots par jour, ou peut-être préférez-vous tout simplement écrire une heure par jour quel que soit le nombre de mots qui en résulte ?

 

Vous pouvez également vous fixer comme objectif de compléter une scène par jour, que ce soit la première fois ou non.

 

Que ce soit une scène romantique ou le dénouement final. Écrivez chronologiquement ou commencez par la scène qui vous tente le plus de coucher sur le papier.

 

Préparer son travail pour le jour suivant

 

Voici une autre astuce à garder à l’esprit :

 

” La meilleure façon de s’arrêter quand on écrit est de s’arrêter en s’assurant que l’on sait ce qui va se passer ensuite et ainsi prendre quelques notes de l’idée à développer.

 

Si vous faites cela tous les jours quand vous écrivez un roman, vous ne serez jamais coincé.”

 

Si vous prenez du retard sur vos objectifs quotidiens, ne désespérez pas. Soyez indulgent, mais essayez vraiment d’éviter de remettre à plus tard votre écriture quotidienne.

Si vous sautez un jour, vous êtes plus susceptible de sauter le prochain…. et le suivant… et le suivant… et le suivant… et le suivant.

 

En outre, les gens sous-estiment souvent le temps qu’il nous faut pour finir un projet c’est pourquoi donnez-vous une grande marge de manœuvre lors de l’établissement des objectifs.

 

La technique Pomodoro ou la répartition de son temps d’écriture

 

La Technique Pomodoro peut être un autre excellent outil de gestion du temps. Réglez une minuterie de 25 minutes et travaillez sur votre projet jusqu’à ce qu’il sonne.

 

Lorsque vous avez terminé, faites une croix sur une feuille en papier et prenez une pause de cinq minutes. Ensuite, redémarrez la minuterie et répétez le cycle.

 

Une fois que vous avez terminé quatre de ces séances, ou “pomodoros” comme on les appelle, vous pouvez prendre une pause plus longue de 15 à 30 minutes.

 

Ces moments de repos donneront à votre cerveau le temps de se détendre et de chasser toutes vos préoccupations.

 

Faire une chaîne

 

Si vous voulez visualiser votre succès, essayez la méthode qui consiste à ne pas rompre la chaîne.

 

C’est très simple : fixez votre objectif d’écriture quotidienne, puis prenez un calendrier, et rayer d’une croix chaque jour où vous atteignez cet objectif.

 

Votre but est de ne pas “casser la chaîne” ou de ne pas laisser de jour sans croix.

 

Savoir se récompenser

 

Si vous êtes une personne qui demande à être motivé, vous pouvez essayer de vous récompenser après chaque séance d’écriture.

 

Il pourrait s’agir de vous permettre un carré de votre chocolat préféré ou un épisode d’une de vos séries préférées.

Assurez-vous de n’obtenir cette récompense qu’après avoir écrit et non à un autre moment pour que votre esprit associe l’écriture à cette récompense.

 

Conseil numéro 4 :

 

Essayez d’autres formes d’écriture. Écrire quoi que ce soit est mieux que de ne rien écrire du tout, donc si parfois vous n’êtes pas motivé essayez d’écrire quelque chose de différent.

 

Vous pouvez faire une mise en situation de vos personnages ou explorer de nouveaux mondes.

 

Considérez cela comme des exercices de fiction flash qui pourront vous inspirer par la suite.

 

Il est parfois plus facile d’écrire sur vos propres expériences de vie et opinions plutôt que de développer de l’imaginaire.

 

Pensez à puiser dans vos propres émotions pour rendre les sentiments et émotions de vos personnages de façon plus vivante.

 

Écrivez à propos de votre premier amour ou d’un moment où vous avez ressenti une véritable peur.

 

Méditez sur ce que cela fait d’avoir des frères et sœurs ou d’être un enfant unique.

 

Imaginez à quel point vous seriez différent si vous aviez grandi avec une religion différente, dans un pays différent ou en tant que personne de sexe opposé.

 

Commencez à tenir un journal de vos pensées quotidiennes.

 

La Fanfiction

 

Une Fanfiction peut être un autre excellent moyen d’améliorer votre écriture quotidienne.

 

Une fanfiction est une oeuvre littéraire qui met en scène des personnages déjà célèbres d’une autre oeuvre fictive et dont la psychologie est poussée.

 

On écrit généralement une fanfiction lorsqu’on n’est pas d’accord avec la fin d’un livre ou que l’on aimerait donner une autre orientation à un personnage.

 

Ecrire une fanfiction vous permettra de travailler avec un monde déjà établi et familier mais n’oubliez pas que l’intrigue et le style d’écriture doivent être entièrement les vôtres.

 

Que diriez-vous de changer la perspective de l’histoire pour un personnage mineur, de jouer avec la première et la troisième personne du sujet ?

 

Changer de genre en ajoutant des éléments de fantaisie à une histoire se déroulant dans les temps modernes ou à une autre époque.

 

Bien que je ne recommande pas de baser votre propre roman à partir de votre fanfiction, ceci peut vous aider à trouver votre voix et améliorer votre narration de l’histoire.

 

Soumettre vos écrits sur un forum dédié peut également être utile pour identifier vos forces et vos faiblesses en tant que rédacteur.

 

Ecrire un jeu de rôle

 

Parfois, vous avez besoin de prendre votre écriture un peu moins au sérieux et c’est là que le jeu de rôle peut être vraiment efficace.

 

Le jeu de rôle consiste à écrire une histoire avec quelqu’un d’autre, pièce par pièce.

 

Vous pouvez explorer différents genres, depuis la tranche de vie et la fiction historique jusqu’à la science-fiction, la fantaisie et l’horreur.

 

Le but du jeu de rôle étant de vous aider à trouver de nouvelles idées, à étoffer de nouveaux types de personnages et à en produire davantage.

 

Conseil numéro 5 :

 

Participez à des concours de rédaction. Les concours de rédaction et les magazines vous obligent à respecter des échéances précises, ce qui peut vous pousser à terminer les projets.

 

Il y a aussi un certain nombre de mots et de sujets que vous devez suivre.

 

Et le fait d’avoir ce genre de boîte pour travailler peut faciliter les choses pour commencer à écrire vos propres œuvres.

 

Conclusion

 

Grâce à ces 5 conseils, établir une routine quotidienne d’écriture devient plus facile pour celui qui souhaite réussir en devenant auteur et offre un cadre à l’expression de sa créativité en toute liberté.

Vous ne devriez jamais ressentir le fait d’écrire comme une contrainte ou une obligation.

 

Explorer différent champs lorsque vous ne travaillez pas sur votre projet en cours est un exercice qui vous apportera toujours quelque soit le sujet que vous travaillez et participera à accroître votre imaginaire.

 

Sachant que c’est en écrivant jour après jour que l’on se perfectionne.

 

Pensez à tous ces outils précieux qui aident à prendre des notes tels que la fonction Voice Typing dans votre Google Drive ou le dictaphone ou l’enregistreur vocal sur votre téléphone…etc.

 

Tous ces outils qui vous permettent de continuer à écrire en tout lieux en tout temps. Ce qui facilite grandement l’écriture et rend pratique, à portée de main, cet exercice.

 

 


Aminova Garçon
Aminova Garçon

Auteure, coach, conférencière, Aminova Garçon est aussi diplômée en biologie et membre de Pacts, International. Après plus de 10 ans de recherches dans le développement personnel, le coaching et les neurosciences, Aminova nous offre à travers des conférences qui font venir des participants du monde entier, un coaching qui transforme la vie des gens et des publications appréciées dans toute l’Europe, une expertise rare dans le monde francophone.